Un livre, un DVD, un musée...

Le seul ouvrage consacré à Mado Robin a été publié, à compte d’auteur par Christian Daumas en décembre 2000 pour le quarantième anniversaire de la disparition de l'artiste. En dépit de quelques approximations et erreurs chronologiques, il s’agit d’un livre bien documenté et émouvant qui exprime une authentique vénération à l’égard de la cantatrice. Il est, hélas, indisponible sauf à fouiner sur les sites Internet spécialisés. Nous avons reproduit la première de couverture dans le diaporama intégré dans « souvenir… ».

La commune d’ Yseures-sur-Creuse, en Touraine, a largement contribué à entretenir le souvenir de sa fille la plus illustre qui y a vu le jour en 1918 et qui y repose depuis décembre 1960.Un «Musée Mado Robin» , plusieurs fois remanié et agrandi par la municipalité a été inauguré dans sa configuration actuelle en décembre 2008 

Enfin, Opéra Magazine consacre un dossier correctement documenté à à Mado Robin dans sa livraison de janvier 2011.

Information récente : un DVD intitulé Mado Robin, la voix la plus haute du monde, édité par Marianne Mélodie, a été mis en circulation le 6 janvier 2011.