Mignon

Inspiré des Années d’apprentissage de Wilhelm Meister de Goethe et composé sur un livret de Barbier et Carré, Mignon fut créé à l’Opéra-comique en novembre 1866. Le succès fut immédiat et, à la demande de Napoléon III, l’œuvre fut représentée devant une pléiade de têtes couronnées à l’occasion de l’Exposition universelle de 1867. Les créations à l’étranger –Weimar, Vienne, Londres, New-York- devaient ensuite s’enchainer en quelques années.

Le compositeur, âgé de 83 ans, aura le privilège d’assister à la millième représentation en présence du Président de la République, Sadi Carnot, en 1894.

Longtemps regardé avec condescendance en France mais jamais oublié au-delà des frontières, Mignon a bénéficié, très récemment, d’une reprise, salle Favart, à Paris.

 

TROIS EXTRAITS DE MIGNON

 

air de Mignon par Jeanne Rhodes : "Connais-tu le pays où fleurit l'oranger ?"

air de Philine par Andrée Esposito : "Je suis Titiana la blonde"

air de Wilhelm Meister par Alain Vanzo : "Elle ne croyait pas..."