Björling en live

Les lacunes de la discographie officielle de Jussi Björling sont, heureusement, complétées par la publication d’enregistrements « sur le vif » ou « live » réalisés, à partir de bandes de radio ou de prises de son d’amateurs par de petits labels indépendants mais dans des conditions sonores très inégales.

 

 

Ces publications ont le mérite de nous révéler l’art de Björling dans le répertoire français qu’il servait si bien, en dépit de son complexe à l’égard de la langue de Molière. Elles nous le font découvrirent également dans le Lied allemand qu’il pratiquait souvent en récital. Enfin, certaines incursions dans Wagner, voire dans le répertoire russe, sont à marquer d’une pierre blanche.