Dessay et Naouri

 

NATALIE DESSAY, UNE STAR DU LYRIQUE

Lyonnaise ayant fait ses études musicales à Bordeaux, Natalie Dessay fut très tôt admirée pour ses suraigus et la pyrotechnie vocale de son soprano colorature, dont le rôle fétiche, celui d’Olympia des « Contes d’Hoffmann » la rendit célèbre. Six fois lauréate des « Victoires de la musique classique », elle obtient, en 2008, le prix « in honorem » de l’Académie Charles Cros pour l’ensemble de son parcours chanté. Elle a eu pour partenaires, les plus grands noms de l’art lyrique du moment. Elle a tenu le rôle d’Ophélie d’Hamlet d’Ambroise Thomas dans des productions récentes, au Liceo de Barcelone en 2003 puis, plus récemment, au Metropolitan Opera de New-Yorken mars 2009. Si Dessay écrit son prénom sans « h », c’est en raison de ses affinités avec l’actrice de cinéma américaine Natalie Wood, qui joua avec James Dean dans La Fureur de vivre et John Wayne dans La Prisonnière du désert .

 

LAURENT NAOURI, UN PARTENAIRE PRIVILEGIÉ

Né à Paris, Laurent Naouri fut étudiant à l’Ecole centrale de Lyon avant d’embrasser la carrière lyrique, chantant dans les opéras baroques sous la direction de Minkowski et bifurquant ensuite vers Les Contes d’Hoffmann grâce à Danielle Ory, alors directrice de l’Opéra-Théâtre de Metz. Remarqué pour son Eugène Onéguine à Nancy, le baryton se tourna ensuite vers l’opéra anglais, puis italien, et c’est à l’Opéra-Théâtre de Metz où il se produit souvent, qu’il assuma la prise de rôle de Don Giovanni, avant Liège. Laurent Naouri a pour partenaire privilégiée Natalie Dessay, son épouse. Et ils ont deux enfants qui étudient le piano.