N Stutzmann concert Vivaldi

 

((photo Deutsche Grammophon)



Tout en dirigeant son ensemble « ORFEO 55 », Nathalie Stutzmann chante Vivaldi avec un choix d’airs écrits par le compositeur vénitien à l’intention de contraltos féminins qu'il préférait souvent aaux plus grands castrats de son temps.

Ce concert coïncide avec la sortie officielle du CD « PRIMA DONNA » édité par Deutsche Grammophon et dont il reprend l’essentiel du programme.

 

La critique de Georges Masson.