FD Tristan

L’enregistrement intégral de Tristan et Isolde, réalisé à Londres en juin 1952 par le grand producteur qu’était Walter Legge -le mari d’Elisabeth Schwarzkopf- fut un des très grands moments de l’histoire du disque. L’apparition récente de la bande magnétique et du « microsillon-longue durée » rendait possible une telle entreprise. Furtwängler y dirigeait l’excellent orchestre Philharmonia et finissait, deux ans et demi avant sa disparition prématurée, par se convertir à l’apport culturel de la musique enregistrée. Les héros éponymes étaient incarnés par Ludwig Suthaus et par une Kirsten Flagstad au sommet de son art mais dont certaines notes aigues avaient été doublées par Schwarzkopf. Enfin, la révélation de cet enregistrement était un jeune Kurwenal de vingt-sept ans, Dietrich Fischer-Dieskau.


tristan-fd.jpg

Tristan et Isolde, acte I, scène 4 : « Auf ! Auf ! Ihr Frauen » (Kurwenal)