Janacek mackerras

 Leoš Janáček

 

« Si l'on doit se souvenir de moi, ce sera probablement à propos de Janáček. Personne ne m'a attendu pour découvrir que Mozart, Haydn, Haendel étaient de grands compétiteurs, même si j’ai contribué à faire entendre des choses nouvelles dans leur musique. Mais Janáček n’avait personne pour le défendre »

 Ainsi s’exprimait Sir Charles Mackerras pour le magazine britannique The Spectator en 2006. Il n’y a rein à ajouter, sauf pour signaler l’exceptionnelle série d’intégrales réalisées par Decca de 1976 à 1982 avec des chanteurs de l’Opéra de Prague et quelques grands noms du chant international –la Suédoise Elisabeth Söderström-accompagnés par la Philharmonie de Vienne dirigée par Mackerras : Jenufa, Katia Kabanova, La Petite Renarde rusée, L’Affaire Makropoulos, De la maison des morts. Le Maître devait refaire Katia Kabanova en 1997 pour le label techque Supraphon ; et, en 2006, De la maison des morts, en anglais, pour Chandos.

Jenufa, acte I, extrait avec Elisabeth Söderström