Lucia M Robin

Dans le répertoire italien, outre Gilda et la Rosine du Barbier de Séville, Lucia était un des rôles préférés de Mado Robin avec un air de la folie qui était en parfaite adéquation avec cette « voix stratosphérique ».

Lucia di Lammeermoor fut au programme de la tournée de 1954 aux Etats-Unis. Mado Robin y fut acclamée par le public américain, malgré un début de cabbale orchestrée par Lili Pons, titulaire "à vie" de ce rôle au MET, à cette époque. Des intrigues d'autant plus injustes que Mado Robin éprouvait pour son aînée une grande admiration.

Dans ce fragment de l’ « Air de la folie », nous l’entendons dirigée par ce jeune prodige de la direction d’orchestre qu’était alors Roberto Benzi.

Mado Robin dans Lucia di Lammermoor