N Stutzmann DC DGG

 

VIVALDI PRIMA DONNA : tel est le titre choisi par Nathalie Stutzmann pour un premier CD édité par le prestigieux label Deutsche Grammophon. Cette publication marque un tournant dans la riche discographie de l’artiste qui apparaît pour la première fois dirigeant son ensemble ORFEO 55.

L’enregistrement fut réalisé en septembre 2010, dans l’acoustique superbe de la Grande Salle de l’Arsenal de Metz. Fruit d’un réel travail d’investigation musicologique, il regroupe 24 airs écrits par Antonio Vivaldi pour des contraltos féminins. Le compositeur et ses compatriotes vénitiens préféraient, en effet, le registre grave de ces voix féminines au timbre des castrats les plus en vue de son temps.

Ho nel petto un cor si forte (extrait de Il Giustino)

Gemo in un punto e tremo (extrait de L'Olympiade)

Cara giogia e bel dilecto (extrait de Arsilda Regina di Ponto)