Reine de la nuit M Robin

La France d’après-guerre redécouvrit La Flûte enchantée lorsque Maurice Lehmann réintroduisit l’œuvre de Mozart au répertoire du Palais Garnier. La voix unique de Mado Robin se prêtait particulièrement bien à l’incarnation de la Reine de la Nuit. Elle enregistra ce rôle en français dans un disque d’extraits réalisé au moment de l’année du bicentenaire de Mozart, en1956, en compagnie de Jean Giraudeau, Michel Dens, Janine Michaux et sous la direction de Louis de Froment.

Second air de la Reine de la Nuit par Mado Robin.