sutherland d anna

En abordant le rôle de Donna Anna, Joan Sutherland a commis sa seule infidélité à Decca. Mais ce Don Giovanni est considéré comme la version de référence depuis un demi-siècle. Il devait être confié au grand Otto Klemperer mais celui-ci fut immobilisé pendant plus d'une année par un grave accident de santé. Le jeune Carlo Maria Giulini le remplaça au pied levé, ce qui contribua à lancer sa propre carrière. La gravure fut réalisée à Londres en octobre et novembre 1959. La « stupenda » devait réenregistrer le rôle dix ans plus tard, sous la baguette de son mari, en compagnie de Gabriel Bacquier.

Don Giovanni : "Or sai che l'onore"