Lundi Monsieur


LUNDI, MONSIEUR, VOUS SEREZ RICHE d'Antoine DUHAMEL (25, 26, 27 février)

 

Comédie chantée en deux actes sur un livret de Rémo Forlani, son avant-première fut donnée à Strasbourg en 1968, puis créée à Paris en 1969. L'histoire se déroule dans une ambiance de café embrumé, improbable et irréelle selon le metteur en scène Vincent Vittoz. On y décrit des personnages hauts en couleur, éclopés de l'âme, qui chantent leurs blessures béantes, sur des musiques <envoûtantes, triviales, mélodieuses ou rageuses>. Un mystérieux <rital> vient donner à chacun de ces handicapés du bonheur, un <formidable espoir de carton-pâte>. L'illusion retombera dramatiquement pour chacun. L'ouvrage est un exemple de théâtre musical qui peut toucher <avec émotion, intelligence et pertinence, le cœur du plus grand nombre.> Antoine Duhamel et Rémo Forlani on bien retenu la leçon de Bertolt Brecht et de Kurt Weill...
COPRODUCTION DE ARTLYPT, ARCADI ET L'OPERA-THEATRE DE METZ. Mise en scène, Vincent Vittoz ; scénographie, Amélie Kiritze-Topor ; costumes Dominique Burté ; lumières, Roberto Venturi. Distribution : Emmanuelle Goizé, Fabienne Masoni, Cécile Limal, Jeanne-Marie Lévy ; François Leroux, Eric Vignau, Christophe Crapez, Jacques Gomez, Matthieu Lécroart. Cinq musiciens : accordéon, contrebasse, guitare, vibraphone, piano. Direction artistique, Alexandre Piquion.