Macbeth

MACBETH de Giuseppe VERDI (8 ,10,12 octobre 2010)

Mélodrame lyrique en quatre actes sur un livret de Piave d'après la tragédie éponyme de Shakespeare,  Macbeth  fut créé à Florence en 1847. Macbeth (baryton) et Banco (basse) deux généraux de l'armée du roi d'Ecosse, Duncan, reviennent d'une bataille victorieuse et croisent des sorcières qui prédisent au premier qu'il sera seigneur de Cawdor et roi d'Ecosse et que les enfants de Banco règneront un jour sur tout le royaume. Lady Macbeth (soprano) apprend que Duncan viendra passer la nuit au château et persuade Macbeth de l'assassiner afin que la seconde prophétie puisse s'accomplir.
A l'acte II, le roi a été tué. Son fils Malcolm doit fuir en Angleterre. Macbeth monte alors sur le trône d'Ecosse. Lady Macbeth veut éliminer Banco et son fils, Fleance, lequel échappe à la mort. L'ombre de Banco apparaît alors à Macbeth, tétanisé. A l'Acte III, il va revoir les sorcières qui lui déclarent qu'il n'y a rien à craindre, tant que la forêt de Birnam ne marchera pas sur Dunsinane. Lady Macbeth ordonne alors au nouveau roi de se débarrasser des héritiers de Macduff , noble écossais. Les fils du roi assassiné se préparent à lever une armée en Angleterre pour attaquer l'Ecosse. Y entre secrètement l'armée de Malcolm et de Macduff. Arrivés à l'orée de la forêt de Birnam, leurs soldats se camouflent avec des branchages et partent à l'assaut. Prise dans son sommeil, de cauchemars, Lady Macbeth se met à marcher. Elle meurt tandis que Macbeth est tué en duel par Macduff, après la réalisation de la prophétie.
COPRODUCTION du Théâtre de Trèves et de l'Opéra-Théâtre de Metz. Direction musicale :Victor Puhl, mise en scène Gerhard Weber, décors, Claude Stephan, Costumes Ulli Kremer. Distribution : Macbeth, Jean-Marc Ivaldi, Lady Macbeth, Vera Wenkert, Banco, Pawel Czekala, Macduff, Svetislav Stojanovic, Malcolm, Peter Koppelmann. Choeurs de Trèves et Metz, Orchestre philharmonique de Trèves.